Très à la mode dans les années 80, les films de ninjas ont compté un nombre incroyable de navets. Pas étonnant que le flot se soit arrêté une fois l’overdose atteinte. C’est donc dans un climat de scepticisme que sort « Ninja assassin » en 2009. Annoncé comme le film de ninja par excellence (on connaît la musique), il faut reconnaître que c’est un film qui ne décrochera jamais de récompense. Il ne brille ni par son scénario, ni par le jeu extraordinaire de ses acteurs. Mais le film de James McTeigue va puiser son énergie ailleurs. « Ninja assassin » est un pur plaisir visuel, la couleur (rouge, très rouge) est annoncée dès les premières minutes, avec une introduction qui tranche directement dans le vif du sujet. Littéralement.

Au programme : des ninjas, un entraînement dur et strict, de l’hémoglobine par seaux entiers, et des légendes. Mais si à la place des légendes, je vous racontais la vraie histoire des ninjas ?…